Et autres récits...

Sujet Maurice Leblanc

Arsène Lupin gentleman-cambrioleur – Maurice Leblanc – L’arrestation d’Arsène Lupin

L’étrange voyage ! Il avait si bien commencé cependant ! Pour ma part, je n’en fis jamais qui s’annonçât sous de plus heureux auspices. La Provence est un transatlantique rapide, confortable, commandé par le plus affable des hommes. La société la plus choisie s’y trouvait réunie. Des relations se formaient, des divertissements s’organisaient. Nous avions cette impression exquise d’être séparés du monde, réduits à nous-mêmes comme sur une île inconnue, obligés, par conséquent, de nous rapprocher les uns des autres.

Maurice Leblanc tenant une marionnette d’Arsène Lupin

Maurice Leblanc tenant une marionnette d’Arsène Lupin.
Caricature publiée dans l’album de la Revue des opinions, 1914.
Henri-Edmond Rudaux, Public domain, via Wikimedia Commons

Arsène Lupin gentleman-cambrioleur – Maurice Leblanc – Dédicace / Préface

Racontez-nous donc, vous qui contez si bien, une histoire de voleurs…

Romans feuilletons — Propulsé par WordPress

Thème de Anders NorenHaut de page ↑